Trophée de l’adaptation ! - 05 - 2013

Le service hébergement vainqueur au « Trophée de l’adaptation ! »

Chacun surveillait les travaux de loin, mais il a bien fallu se résoudre à faire les cartons, à commander les meubles et surtout à répartir les personnes et assistants dans les nouveaux foyers !

Nouveaux foyers, les mots sont lancés. Arrachement pour certain, joie du départ pour les autres. Laisser partir Hugues des Fontaines pour le foyer de vie a déclenché des flots émotionnels pour l’équipe qui se remet doucement. Le vide a résonné cruellement à la Ruche après les départs de Patrick, Nathalie, Yannick et Laure. Si nous avions anticipé le changement pour les personnes (qui a d’ailleurs été très bien vécu), nous n’avons pas assez pensé au désarroi des assistants et des responsables qui se sont retrouvés, alors, en petit comité, avec en plus pour certains des questionnements sur le devenir de leurs nouvelles missions ! La création des foyers de vie a entraîné la disparition du foyer du Moulin d’Althen, malgré cela, en ce début d’année 2013, nous faisons un heureux bilan du changement. Les « anciens » ont su s’adapter avec joie et facilité à leur nouvelle « maison ». Ils ont accueilli avec enthousiasme les nouvelles responsables et les nouvelles personnes, qui peu à peu deviennent des amis.

Quelle sacrée mayonnaise que d’intégrer des jeunes venus pour certains d’IME comme Anthony T, Kim et François, avec des externes de l’ABC comme Sophie et Laura, sans oublier les jeunes retraités comme Nathalie, Thierry et Yannick encore convalescent. Avec l’aide des familles chacun a personnalisé sa chambre pour en faire son chez soi, puis avec l’appui des assistants et des responsables, tous ont commencé à prendre des repères dans les bâtiments neufs, à tisser des relations dans le quotidien de la vie de foyer. C’est en effet une nouvelle équipe de responsables qui a assumé avec énergie l’ouverture des foyers de vie. Faire connaissance en portant des cartons, il n’y a rien tel ! Jeanine est passée de Lille à l’Isle, Frances de la communauté de l’Horizon à celle du Moulin. Samia a changé de planète en quittant l’APEI pour la communauté ! Comme Claire, toutes se sont investies dans leurs nouvelles missions avec ardeur, sans compter la peine ni la fatigue. Petit à petit les locaux au départ identiques, se personnalisent avec goût et originalité, comme le réfléchissent les équipes avec l’avis et la riche contribution de ceux qui habitent ces espaces. Difficile d’attendre le printemps pour s’approprier aussi les extérieurs quand on a l’âme d’un jardinier comme …mais chut…écoutons la terre qui chuchote et ouvrons grand les yeux, les surprises seront bientôt dévoilées !

Aux Fontaines les anciens réalisent un interview des nouveaux arrivants !

David par Keevin

Keevin : Comment tu vas au foyer à Pernes les Fontaines ? David : ça se passe bien.

Keevin : Tu es content avec ton travail ? David : Heu , je suis content pour l’instant…Parce que c’est pas trop physique et ça m’occupe, je cherche une place en ESAT . Je n’aime pas quand il y a beaucoup de personnes qui parlent en même temps, ça me déconcentre.

Keevin : Travailler et vivre à l’Arche c’est quoi pour toi ? David : J’aime bien les fêtes et les temps communautaires c’est convivial. Keevin : Qu’est ce qu’on peut améliorer ? David : Oui , on pourrait aller manger un kébab ou au Mc do !

Georges par Caroline

Caroline : Comment tu vas au foyer ? Georges : Ça va, mais c’est dommage qu’il y ait des gens qui ne font pas leur travail et du coup les moniteurs se mettent en colère, c’est dommage, c’est mieux d’être réunis.

Le travail se passe très très bien, je suis un peu partout, le tri, mon four, surtout le four, c’est un travail qui me plait, pour l’instant je n’ai pas à me plaindre; mais j’aimerais bien faire du ménage à la CAF, il faudrait que j’essaye, il n’y a pas de raisons que je reste à la fabrique. J’aimerais bien faire des trucs que je ne faisais pas à la Roumanière.

Caroline : Travailler et vivre à l’Arche ça te plait ? Georges :Oui c’est génial, il n’y a pas de violence, c’est calme. Pendant les temps communautaires j’aimerais bien pouvoir faire de la batterie, je ne sais pas comment on peut s’organiser.

Caroline : La chambre ça va ? Tu as pris tes repères ? Georges : Oui super, impeccable je regrette juste de ne pas encore avoir la clé. C’est sympa que tu aies déménagé pour me donner sa chambre.

Caroline : qu’est ce que tu penses des sorties ? Georges : J’aime beaucoup les sorties, je n’aime pas rester enfermé ; il faut que je sorte mais c’est pas obligé de se promener, on peut aller faire un petit billard à Avignon, faut prévoir les sous, ça se prévoit ça !

Omaria par Marie-Claire

Marie Claire : Comment ça va au foyer ? Omaria : Ca va très bien, j’avais besoin de cet hébergement pour me sentir plus libre et autonome.

Marie Claire : et le travail ? Omaria : Ca va je suis contente, j’ai des amis et un bon éducateur, les espaces verts cela me permet d’être dehors et d’être libre.

Marie Claire : Vivre et travailler à l’arche c’est quoi pour toi ? Omaria : C’est bien j’ai des amis c’est comme une grande famille. On peut compter les uns sur les autres et ça me plait. Le foyer de la Ruche a accueilli trois nouvelles personnes : Frédéric qui vient d’un foyer de la Drôme et qui aime le travail. Pierre qui intègre un foyer pour la première fois, et Catherine très en demande du projet de l’Arche.

Le 06 mai 2013

Les autres actualités

Portes ouvertes

Portes ouvertes

30 octobre 2018

Découvrez notre établissement, nos activités et nos talents! L'ESAT sera ouvert de 13h30 à...

En savoir plus

Exposition "Zone d'Artistes différents"

Exposition "Zone d'Artistes différents"

29 octobre 2018

Du 22 octobre au 6 décembre 2018

En savoir plus

les trophées des Entrepreneurs des Sorgues

les trophées des Entrepreneurs des Sorgues

09 octobre 2018

Le Moulin de l'Auro a l'honneur !

En savoir plus

M'Arche des communautés du Sud

M'Arche des communautés du Sud

09 octobre 2018

Edition 2018 de la M'Arche des communautés du sud est aux Saintes-Maries de la Mer! Un temps...

En savoir plus

Clean Up day

Clean Up day

09 octobre 2018

On y était !

En savoir plus